et pourquoi pas demain

26.10.13

se régaler à Quimper (et autour)

D'abord grâce à une spécialité finisteroise cuisinée par Youen, le Kig-ha-fars, variante bretonne du pot-au-feu avec plusieurs morceaux de viande, des légumes et une pâte au sarrasin. Un régal.
Nous avons également testé deux crêperies, la première dans le centre de Quimper, La Krampouzerie, présentée comme la plus vieille de la ville. Dans le Finistère, la spécificité de la crêpe de blé noir (il s'agit bien de crêpes et non de galettes) est sa finesse et son croustillant. Les crêpes, salées comme sucrées, étaient délicieuses. Et l'accueil plus que sympathique. Chouette menu enfant (avec fraise tagada et parapluie coloré sur la crêpe glace vanille/chocolat) à prix mini.
Le lendemain midi, nous encore succombé à la tentation cette fois à la crêperie du port de Douarnenez (celle tout au bout!). La météo finisteroise, fidèle à sa réputation, nous a permis de déjeuner en terrasse. Mention spéciale à l'andouille, particulièrement savoureuse.
Merci à Marion & Youen!



le kig-ha-fars de youen



 

1 commentaire:

  1. Je sors de table, mais à la vue de ces photos... miam!!

    RépondreSupprimer