27.1.13

Un déjeuner à Paris…avec Yann # Le petit Cambodge





On connaissait Le Cambodge, que nous avions un peu déserté car beaucoup de candidats pour peu d'élus (la salle est toute petite, trop petite comparée à la réputation des bobuns), donc attente et queue. Nous savions qu'une deuxième adresse, Le Petit Cambodge, avait ouverte à deux pas de la première, avec un service en continu.


Ce dimanche midi, tandis que noah était à bordeaux en bonne compagnie, et avant de passer chercher marius chez ses grand-parents pour l'emmener assister à un spectacle de danse à Chaillot (Don Quichotte du Trocadéro, de José Montalvo, à partir de 10 ans,  génial) puis de retourner chercher tristan chez ses grands-parents après le spectacle, et enfin d'aller à la gare Montparnasse récupérer noah (heureux mais sans son livre oublié dans le train, bref), et bien nous avions le temps de nous offrir un bobun en tête-à-tête.





Il faut choisir son bobun parmi toutes les options proposées et choisir c'est renoncer. Renoncer au bœuf en l'occurrence, pour un bobun special crevettes pour moi (six crevettes remplacent le boeuf, et il y a deux rouleaux de printemps). Monsieur s'est laissé tenté par une soupe aux crevettes.
Et bien c'était très bon avec des petites choses qui font la différence : des oignons confits, de la coriandre fraîche, pas trop de sauce juste ce qu'il faut. Un régal. Les portions sont copieuses : pas de petit creux avant l'heure du dîner. Le service est sympa, rapide. Et il est très agréable de déjeuner devant ces grandes baies vitrées.

Bobun special crevettes, 13,50 euros
Soupe aux crevettes, 13 euros.
Pour voir l'intégralité du menu, c'est ICI.

Le Petit Cambodge, 20 rue Alibert, Paris 10e. Ouvert du lundi au dimanche de 12h à 23h sans interruption.
Le Cambodge, 10 avenue Richerand, Paris 10e. De 12h à 14h30 et de 20h à 23h 30. Fermé le dimanche.

1 commentaire:

  1. Oh là là, ça donne faim ! Même si je sors de table... Have a nice sunday !

    RépondreSupprimer